Namaste !

Je vous écris en direct des montagnes Himalayennes, de notre adorable Guest House (100Rps la nuit à deux soit 1.60€) située dans la vallée de la Parvati. Nous sommes arrivés il y a 3jours après 19h de bus depuis Delhi !


Petites habitations à côté de la guest house

Mais avant d’en arriver là, je me dois de vous raconter le début de notre périple.

Jeudi 30/10 matin, nous prenions l’avion. Arrivée à 9h à l’aéroport de Roissy, enregistrement auprès de notre compagnie aérienne Gulfair, petit déj sur le pouce et hop embarquement ! Il est 11h et l’avion ne va pas tarder à partir, nous sommes tout excités !

Décollage réussi et après 6h de vol, arrivée à Bahreïn, pas très loin de Dubaï, dans une ambiance déjà totalement différente. A bord de l’avion, nous avons fait la connaissance de deux vrais routards et passionnés de l’Inde, Mateo et Célia qui ont 31 et 29 ans. Ca a vraiment été une chance pour nous car ils nous ont donnés tous les meilleurs conseils pour notre voyage et nous ont surtout aiguillés sur les mystérieuses routes de l’Inde.

Nous avons donc passé 4h heures ensemble lors de l’escale avant de reprendre notre avion à 00h55 heure locale. Pendant cette attente, nous faisons également la connaissance de Nadine et de son fils de 12ans, Joey qui voyagent à l’année. Nous ne pouvions pas rêver mieux comme introduction au voyage.

Et nous voilà repartis pour quelques heures de vols à bord d’un avion rempli d’Indiens :). Nos guides, précieusement placés dans le sac avant le voyage afin de les bouquiner, n’ont du coup pas du tout servis ! Et il nous reste encore 3 bonnes heures avant d’apercevoir le lever du soleil depuis l’avion sur Delhi.

Première impression à l’atterrissage avec cette sorte de brouillard ambiant qui englobe Delhi, et hop premier contact avec la population dans la véritable « file indienne » qui mène au contrôle de police. On tombe sur un douanier pas très jovial mais on s’en fiche ! Ca y est on est en Inde et c’est un autre monde. Nous rejoignons nos nouveaux amis qui nous attendent pour prendre un taxi vers le quartier routard du centre de Delhi : Pahar Ganj

Cette fois, on y est ! C’est tout simplement hallucinant, le premier mot qui sort de ma bouche à la sortie de l’aéroport, c’est « wow » ! Nous débarquons dans un énorme bordel organisé où des vingtaines de taxis attendent les voyageurs dans une ambiance pleine d’odeurs, de bruits et de gens qui circulent dans tous les sens. Ca klaxonne, ca change d’odeur et ca grouille de vie à chaque coin de rue. On traverse la ville et premier regard sur notre nouveau pays pour les 100 prochains jours…

On suit Mateo et Célia dans la Guest house où ils comptaient aller, et nous prenons une petite chambre à 250Rps (4€), tout confort. Accueil très sympa par les 3 mecs qui tiennent la « Yes Please Guest House ». On est super crevés mais super heureux d’être ici. On part en ville, manger notre premier repas : un bon Thali ! Le plat complet ici : du riz, des haricots en sauce, des légumes cuisinés, du chapatti (sorte de galette de pain) très bon, du kurd,( yaourt local) et de la salade, le tout présenté dans un plateau à compartiments. C’est très bon, très copieux et surtout pas cher du tout 60Rps un peu moins de 1€ ! On laisse un pourboire avec ça, on est royal ! Le tout servi avec le sourire, un accueil chaleureux et un service rapide. Ah oui et ça se mange avec les doigts, mais attention la main droite pas la gauche !!! On est loin de la France…

Je pourrai encore vous tartiner de nombreuses pages sur nos premiers pas en Inde, car il y a tant de choses à raconter, tant de différences, de bizarreries pour nous occidentaux ! photos à l’appui :)

Nous passons donc une nuit à Delhi histoire de s’acclimater et surtout de se reposer du voyage car nous n’avons pas dormi depuis le 30/10 8h et nous sommes le 31 au soir…

Après une bonne nuit et un délicieux petit déj banana pancake, et milk shake goyave ananas mangue, on attaque une agréable après midi de shopping dans les rues bien remplies de Delhi.

Là les filles vous allez râler :) : une jolie tunique 100Rps (1.6€), un pantalon 250Rps, une montre 75Rps, un sac a main 70Rps, un Chai dans la rue 3-5Rps (le super bon thé au lait de là bas) et surtout d’innombrables boutiques où l’on trouve tout et n’importe quoi. L’artisanat local est vraiment chouette et l’ambiance dans les rues bien loin de la rue Sainte Catherine (*rue commerçante de Bordeaux). Ah, et il fait 30° au fait :)

Il est déjà 16h et nous prenons le bus pour notre 2ème étape : l’Himachal Pradesh.

Avec environ 1h30 de retard, nous prenons la route à bord d’un bus bien rodé : 1.500.000km au compteur sur les routes sinueuses et pas bien larges de la vallée. Mais notre chauffeur assure et les heures de bus passent vite dans l’excellente ambiance qui règne à bord. Des amis de Mateo nous ont rejoins. Nous sommes une petite colo de 8 maintenant. 6 Français, 1 Tchèque Thomas et sa copine Espagnole Clara. Ca parle toutes les langues à bord et on peut fumer sa clope avec le chauffeur et son copilote dans leur cabine sans oublier de leur en offrir une ;) Ce n’est que vers midi le lendemain, après un changement de bus sur la route, que nous arriverons à notre destination : le petit village de Jari, perdu au fin fond des grandes vallées Himalayennes. Nous sommes à environ 2000m et l’air est frais. Nadine et Joey, eux sont à Nagar un peu plus haut dans la vallée, mais peut être que nous pourrons les recroiser prochainement.

En tout cas, il n’y pas à regretter ces quelques heures de bus (pour 300Rps – 5€ !) ! La vallée est superbe, beaucoup de Tibétains se sont réfugiés ici et les gens sont vraiment gentils. Notre Guest house est à 15min de marche du centre, sur un petit chemin qui traverse habitations, plantations, fermes, où l’on croise des enfants qui sont amusés de nous voir et nous font de grands sourires. Puis, on tourne la tête et là, juste sous nos yeux les sommets enneigés de l’Himalaya. C’est un endroit vraiment agréable et apaisant où les relations humaines et la vie en général, semblent avoir un tout autre sens.

Nous nous installons donc ici pour quelques jours à 100Rps la nuit avec vu sur la montagne, on a le temps de voir venir. Alors on s’aventure depuis 3 jours déjà dans cette jolie vallée et on profite du calme et de la sérénité de cet endroit, bien loin du quotidien occidental.

Que du bonheur en résumé, un voyage qui commence on ne peut mieux et la suite s’annonce elle aussi très bien.

Bon, ca suffit pour aujourd’hui, j’espère avoir pu vous embarquer un peu avec nous et surtout que vous ne vous êtes pas endormi avant la fin :) Nous on profite un max et on prend chaque jour un peu plus de plaisir dans cette découverte de l’Asie.

On pense à vous :)

Gros bisous à tout le monde et à bientôt !


Rue de Pahar Ganj